Actualités

Pêche de la truite : 3 conseils pour l’ouverture

« L’ouverture » de la pêche de la truite est toujours un moment
particulier : attendue par tous, elle cumule une forte fréquentation et des conditions de pêche rarement très favorables. Une stratégie adaptée est donc plus que jamais de rigueur pour tenter de sortir son épingle du jeu.

Le coup d’envoi de la pêche de la truite est lancé !

Ça y est, nous y sommes ! Ce samedi 9 mars marque enfin le début d’une nouvelle saison truite. Mais comme chaque année, réussir son ouverture passera par une bonne adaptation aux conditions du jour. Car entre la rigueur des conditions météorologiques et la très forte fréquentation de cette journée attendue par tous, la pêche est généralement difficile. Une stratégie adaptée est donc plus que jamais indispensable.
Voilà 3 points importants pour une stratégie d’ouverture gagnante.

Choisir le bon parcours

Beaucoup font l’ouverture chaque année au même endroit, dans un parcours connu où ils ont leurs habitudes. Même si ce choix est souvent guidé par des liens affectifs avec un cours d’eau dans lequel on a de bons souvenirs, il faut savoir changer de parcours en fonction des conditions du moment, pour se placer dans la meilleure situation pour réussir. En effet, selon les conditions du moment, selon le niveau de l’eau et sa température, toutes les rivières ne se valent pas. Choisir le cours d’eau et le secteur qui soit le plus approprié en fonction des conditions du jour, c’est faire un grand pas vers la réussite.

Ne pas manquer le milieu de journée

Certes, la pêche n’est pas une « science exacte ». Mais l’expérience prouve qu’il existe deux périodes plus favorables le jour de l’ouverture. Le lever du jour tout d’abord, période traditionnellement appréciée des truites pour se nourrir, et qui le jour de l’ouverture permet aussi de pêcher des postes « vierges » car pas encore prospecté par des confrères. La seconde est le traditionnel « coup de midi », c’est-à-dire le créneau compris entre 12 h et 15 h, qui est celui pendant lequel la température de l’eau atteint son maximum de la journée. C’est donc également une période très favorable à l’activité des truites et pendant laquelle il faut absolument être en action au bord de l’eau.

Le dimanche pour prolonger … ou se rattraper !

L’ouverture se fait sur un week-end. Si le samedi est souvent très difficile à cause d’une fréquentation maximale, les rivières retrouvent un peu plus de tranquillité le dimanche, surtout l’après-midi. Une bonne raison pour en profiter et retrouver des conditions de pêche plus favorables.

Actualités Récentes

Magique « cul de canard » (pêche à la mouche)

La plupart des mouches artificielles utilisées pour pêcher à la mouche intègrent des plumes dans leur fabrication. Celles provenant du croupion des canards, généralement appelées « cul de canard »,...

Pêcher à la bonne profondeur

Ecole de finesse et de subtilité, la pêche au coup est pleine de détails qui font la différence. Trouver la bonne profondeur de pêche fait partie des points clés pour réussir de belles pêches.

Les...

Inscrivez-vous pour rester informé de l'actualité de la pêche