Les fiches conseils d'Europêche

Surf Casting : bien choisir son hameçon

On peut utiliser différents appâts pour pêcher en mer, différents en taille, forme et volume. Faire varier ses hameçons pour s’adapter aux appâts utilisés est une règle de base pour bien réussir.

On peut utiliser différents appâts pour pêcher en mer, qui vont varier par leur forme, leur taille et leur dureté. Et chacun ou presque nécessite un hameçon adapté. Il n’est évidemment pas possible d’utiliser le même hameçon pour escher une crevette, un ver ou une sardine ! En effet, l’hameçon joue un grand rôle pour la qualité de l’eschage et donc de la présentation. Il doit donc être adapté aux caractéristiques et spécificités de l’appât par sa taille bien sûr, mais aussi par sa forme. L’autre fonction de l’hameçon est de finaliser la capture en piquant puis en retenant le poisson. Ces deux points vont conditionner des critères bien précis tels que qualité et durabilité du piquant, mais aussi grosseur de fer afin d’éviter que l’hameçon ne s’ouvre et laisse filer un beau poisson. L’hameçon doit donc être choisit sur la base de critères liés à l’appât utilisé (taille, longueur de hampe et grosseur de fer), mais aussi en fonction de l’espèce ciblée et de la taille des poissons espérés (qualité du piquant, grosseur de fer). Petit aperçu des 5 principales formes utilisables.

Hameçon droit fin de fer à hampe longue

Ce type d’hameçon est caractérisé par une tige très longue, une relative finesse de fer (pour la pêche en mer) et un piquant très important. Autant de caractéristiques qui facilitent l’eschage des petits vers fragiles telles que les néréides ou les vers de sable. Ils permettent de ne pas abîmer l’appât à l’eschage, tout en le maintenant parfaitement afin d’assurer une excellente présentation. Il facilite en outre le décrochage des captures grâce à sa longue tige. Le point faible de cet hameçon est évidemment sa finesse de fer, qui bien souvent ne suffit pas pour retenir les grosses captures ou les poissons les plus puissants.

 

Hameçon renversé à hampe longue

Avec sa forme renversée, cet hameçon assure des ferrages très efficaces. La traction se fait en effet directement dans l’axe de la pointe et l’hameçon pivote souvent dans la bouche du poisson, assurant un ferrage optimal. Sa hampe longue facilite l’eschage et le maintien des appâts fragiles comme les vers marins. Les modèles fort de fer sont souvent munis de deux ardillons qui maintiennent bien l’appât lors des lancers appuyés. Du fait de leur grosseur de fer, ces hameçons sont cependant à réserver aux plus gros vers ou aux poissons puissants pour lesquels les modèles fins de fer se révèlent trop faibles.

Hameçon rond, renversé à hampe moyenne

Avec sa hampe moyenne et sa forme relativement arrondie, c’est un peu l’hameçon passe partout. Idéal pour escher les coquillages dans des tailles petites à moyennes, il permet également l’eschage de grosses bouchées (morceaux de poissons, languette d’encornet, sardine) dans des tailles plus importantes. On le trouve, sous diverses appellations, à œillet ou à anneau, de différentes grosseurs de fer et bénéficiant parfois d’ardillons sur la hampe. Cet hameçon est également proposé dans diverses couleurs et qualités (traitement de surface, divers types d’affûtage, type d’acier), qui lui permettent de s’adapter à de nombreuses situations.

Hameçon droit fin de fer à hampe courte

Sa hampe courte et sa relative finesse de fer convient parfaitement aux appâts de petites dimensions : petites crevettes entières, morceaux de crevettes, petits coquillages, bernard-l’hermite par exemple. C’est l’hameçon idéal pour pêcher les pêches fines, les poissons de roches, les rougets, les pageots ou le mulet et d’une manière général tous les poissons chipoteurs qui ne risquent pas d’ouvrir un hameçon fin de fer. On le trouve dans divers coloris, les nickelés étant généralement les plus résistant à la corrosion.

Hameçon fort de fer à hampe courte

C’est l’hameçon spécial gros poissons, celui qui permet de prendre thonidés, bars, congres, maigres, liches ou sérioles en pêchant au vif ou avec des morceaux de poissons, une pêche et des poissons qui nécessitent un hameçon piquant et surtout très résistant pour qu’il ne s’ouvre pas lors des durs combats imposés par ces lutteurs puissants

Fiches conseils Récentes

Surf Casting : bien choisir son hameçon

On peut utiliser différents appâts pour pêcher en mer, différents en taille, forme et volume. Faire varier ses hameçons pour s’adapter aux appâts utilisés est une règle de base pour bien...

Perche : tentez-les au popper !

Avant les premiers froids, la perche répond très bien au popper, un leurre aussi efficace qu’amusant pour traquer les belles « zébrées ».

Présente...

Inscrivez-vous pour rester informé de l'actualité de la pêche